Route Fado

Découvrez les quartiers typiques de fado et des lieux qui resteront gravés dans votre mémoire.

Ana Moura

17 Septembre 1979 (Interprète)


Comme plusieurs artistes de sa génération, Ana Moura ne se prive pas de se balader par la musique pop même lorsqu’elle chante le fado. Son ton de voix particulier et la passion qu’elle imprime à chaque note l’ont vite fait ressortir dans le milieu du fado. Sa carrière a rapidement évolué, même au niveau international. Elle a joué au Carnegie Hall, à New York, elle a enregistré et a joué avec les Rolling Stones et elle a participé à un spectacle de Prince. C’est l’une des plus grandes et plus récentes stars du fado.

António Chaínho

27 Janvier 1938 (Guitariste, Compositeur)


António Chaínho a apprit avec son père à jouer de la guitare et à l’âge de 13 ans il a fait sa première présentation publique. Il a accompagné les plus grands fadistas de plusieurs générations et a participé à plusieurs événements internationaux aux côtés de grands interprètes tels que Paco De Lucia et John Williams. Hormis son exécution parfaite, Chaínho est également compositeur. Il est un défenseur infatigable de la divulgation de la guitare portugaise.

António Parreira

13 Juin 1944 (Guitariste, Compositeur)


Il débute en tant qu’instrumentiste en jouant dans des petites tavernes dans la région d’Alentejo où il est naît, mais c’est à Lisbonne qu’il développe sa carrière, ce qui lui permet de jouer dans les meilleures maisons de fado à côté de grands fadistas tels qu’Alfredo Marceneiro, Amália Rodrigues, Carlos do Carmo et Tristão da Silva. Outre son exécution excellente, il a été également compositeur, ayant plusieurs dizaines de thèmes écrits. Il fait parti du corps enseignant de l’école de guitare du Musée du Fado.

António dos Santos

14 Mars 1919 - 18 Septembre 1993 (Interprète, Auteur, Compositeur)


Il est une des références du fado jocoso (humoristique) pendant la première moitié de sa carrière et s’est spécialisé dans ce type de fado, en l’interprétant d’une façon très personnelle qui l’a rapidement popularisé. Dans les années 60 il a gagné le surnom “baladeiro de Alfama” (baladeur d’Alfama), quartier où il a habité pendant presque toute sa vie et où il a été le responsable d’une maison de fado de grand succès. Il a également été un excellent auteur et compositeur. “Gaivotas em Terra” et “Partir é Morrer um Pouco” sont deux thèmes qui ont connu un grand succès et dont il est l’auteur.

António Rocha

20 Juin 1938 (Interprète ; Auteur)


Sa vocation de fadista s’est révélée très tôt. À 13 ans il a gagné son premier concours de fado et à l’âge de 18 ans il est devenu professionnel, parrainé par la chanteuse Deolinda Rodrigues. Sa popularité dans les années 70 lui a valu le titre de “roi du fado”. Auteur de la plupart des poèmes qu’il chante, António Rocha a toujours fait question d’avoir son propre répertoire. Il a été l’artiste résident de quelques-unes des plus célèbres maisons de fado et professeur d’interprètes à l’École de Guitare Portugaise du Musée du Fado.