Route Fado

Découvrez les quartiers typiques de fado et des lieux qui resteront gravés dans votre mémoire.

Celeste Rodrigues

14 Mars 1923 (Interprète)


Le fado coule dans les veines de cette artiste, la sœur d’Amália Rodrigues. Elle s’est initiée très tôt chantant dans des cercles d’amis. Un jour, un homme d’affaires, propriétaire de diverses maisons de fado typiques, l’a entendu et a décidé qu’elle devrait devenir professionnelle. Avec son talent, elle est rapidement devenue populaire. Ella a chanté dans les meilleures maisons de fado et a même été propriétaire de la Viela. Au sommet de sa carrière artistique, et comptant de nombreuses tournées internationales dans son répertoire, elle a été invitée par la BBC de Londres pour enregistrer. Elle est considérée une des références de sa génération.

Cidália Moreira

1 Janvier 1944 (Interprète)


Dans le cas de Cidália Moreira, l’expression “interprétation” s’applique dans son sens le plus personnel. Possédant une voix puissante, la fadista ne se limite pas à la projeter pendant qu’elle chante, elle interprète chaque verset avec une émotion qui ne laisse personne indifférent. Cela rend Cidália l’une des artistes les plus singulières de l’univers du fado. Elle possède un style unique.

Ercília Costa

3 Août 1902 - 16 Novembre 1985 (Interpréte)


Elle a été la première artiste qui s’est internationalisée près des communautés d’émigrants. Ses premiers registres discographiques datent de 1929. Elle était surnommée de « sainte du fado » du fait de son habitude de chanter les mains jointes. Elle a rendu populaire des thèmes tels que “Amor de Mãe”, “o Meu Filho”, “Juro” ou “Fado da Amargura”.

Fernanda Baptista

7 Mai 1919 - 25 Juillet 2008 (Singer)


Elle a joué jusqu’à 87 ans, moment où elle a fait parti du casting d’un spectacle musical, spécialité qui a toujours été présente tout au long de sa carrière. Ce fut sur les scènes de la revue - genre musical très populaire à Lisbonne - qu’elle s’est affirmée en tant que grande fadista avec une grande puissance vocale et une présence charismatique.

Fernanda Maria

6 Février 1937 (Interprète)


Elle tient de son père le goût du fado. En l’écoutant entre amis, elle a vite appris à le chanter et elle a ainsi débuté une carrière qui l’a mené jusqu’aux principales scènes internationales dans le monde du fado. En 1964 elle a ouvert une des plus renommées maisons de fado « Lisboa à Noite », où ont joué quelques-uns des plus grands artistes de ce milieu. Elle possède une voix unique.