Antigone 3 for 3,5

La Compagnie du Chapitô poursuit sa mission de transformation de la tragédie en comédie et transpose cette intrigue dans l'actualité, avec la promesse d'une réflexion surprenante sur les principales idées de l'œuvre. 

Le Chapitô poursuit sa mission de transformation de la tragédie en comédie, en interrogeant la réalité physique et sociale.

Cette fois, la création 38 de la compagnie réécrit Antigone.

Dans l'histoire originale, après la mort d'Œdipe, ses deux fils, Étéocle et Polynice, décident de gouverner Thèbes l'un après l'autre. 

À la fin de la première période de règne de son frère, Polynice réclame sa place mais est empêché de monter sur le trône par Étéocle.

Les deux frères s'affrontent lors d'une guerre et finissent par mourir. Entre en scène Créon, leur oncle, qui décrète qu'Étéocle sera enseveli avec tous les honneurs, alors que Polynice, perçu comme un traître, n'aura pas droit à une sépulture.

Pour mieux faire comprendre la tragédie de Sophocle, la Compagnie du Chapitô transpose cette intrigue dans l'actualité, avec la promesse d'une réflexion surprenante sur les principales idées de l'œuvre. 

 

 


À partir du 3 mars, du jeudi au samedi, à 20:30, et dimanche, à 17:00, Chapitô, Costa do Castelo, 7 (bus : 737 | tramway : 28E). Billets : 12 euros.


 

Détails

  • chapito.org
  • ChapitôCosta do Castelo, n.º 1 / 71149-079Lisboa
  • À partir 03 mar., 2022 jusqu’à 24 avr., 2022
  • À partir de €12