Route Fado

Découvrez les quartiers typiques de fado et des lieux qui resteront gravés dans votre mémoire.

António Zambujo

19 Septembre 1975 (Interprète, Compositeur)


Il est né à Beja et a grandit en écoutant le « cante alentejano » (chanson typique de la région d’Alentejo). Bien qu’il ait commencé à chanter le fado très jeune, cette influence ne l’a jamais abandonné, apportant à son interprétation et ses compositions une sonorité très particulière. Cette originalité l’a fait ressortir dans le milieu musical. En 2006 il gagne le Prix Amália Rodrigues, attribué par la fondation ayant le même nom, dans la catégorie de meilleure interprétation masculine. Avec deux de ses albums en évidence dans le magazine britannique Songlines en 2008 et 2010 avec le prix “Top of the World Album” et son album Guia inclus par le magazine français Mondonix dans la liste des 50 meilleurs disques de 2010, Zambujo s’est consacré comme l’un des noms de top dans la World Music.

Argentina Santos

6 February 1924 (Interprète)


Propriétaire du fameux restaurant Parreirinha de Alfama, lieu où de grands noms du fado ont joué, Argentina Santos n’a jamais pensé devenir fadista. Mais un jour, pour plaisanter, elle fut défiée à chanter. Le public a été si enthousiaste qu’après un fado un autre s’est suit et sans s’en rendre compte elle a ainsi débuté sa carrière artistique. Avec son propre repértoire composé par des chansons et des versets offerts par des auteurs qui fréquentaient son restaurant, Argentina a chanté tout au long des 50 ans de sa carrière, aux côtés de presque tous les interprètes importants du fado.

Armandinho

11 Octobre 1891 - 21 Decembre 1946 (Guitariste, Compositeur)


Il a été une personnalité marquante de la guitare portugaise. Il a développé une technique qui lui a permis d’adapter l’instrument à la voix et au style des fadistas qu’il a accompagné. De cette façon il arrivait à mettre en évidence les qualités interprétatives des artistes pour lesquels il jouait, mais également de se faire remarquer face à ceux-ci, ce qui est toujours moins évident pour les instrumentistes. Outre son excellente exécution, Armandinho a été l’auteur de nombreux fados qui ont survécu jusqu’à nos jours.

Beatriz da Conceição

21 Août 1939 - 26 Novembre 2015 (Interprète)


Elle est née et a vécu à Porto jusqu’au jour où, pendant une promenade à Lisbonne, elle est rentrée dans une des plus prestigieuses maisons de fado et a chanté sans notes. À ce moment même elle a été recrutée. Ayant une grande puissance vocale, son répertoire est très varié, mais c’est dans les thèmes plus dramatiques qu’elle révèle toute sa force interprétative.

Camané

20 Decembre 1966 (Interprète)


Un des noms consacrés de sa génération, Camané s’est fait connaître à l’âge de 12 ans, lorsqu’il a gagné le concours Grande Noite do Fado. Bien qu’il se considère un fadista, il aime faire des incursions dans d’autres domaines musicaux. Il a joué toujours avec une croissance de sa popularité dans des maisons de fado, émissions télévisées, comédies musicales et même dans des films, notamment dans le film “Fados”, du réalisateur espagnol Carlos Saura. En 2005 la Fondation Amália Rodrigues lui a attribué le prix de meilleur interprète masculin de fado.